Deprecated: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in /homepages/42/d174729686/htdocs/lecastel/forum/fix.php on line 109

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/42/d174729686/htdocs/lecastel/forum/fix.php:109) in /homepages/42/d174729686/htdocs/lecastel/forum/auth.php on line 352

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/42/d174729686/htdocs/lecastel/forum/fix.php:109) in /homepages/42/d174729686/htdocs/lecastel/forum/auth.php on line 353
Critique d'un spectacle de Jean Leloup
Critique d'un spectacle de Jean Leloup

Le Forum Le Castel > Spectacles de Jean Leloup > Critique d'un spectacle de Jean Leloup Connexion

marilyse (Membre)
2003-12-20 18:05 	

La première toune qu'il a joué dans la deuxième partie, quand il est revenu, en 
expliquant l'histoire de la "cr*** de co***" était tellement belle. C'est quoi 
le titre exactement?

Oh, c'tait fou, vous avez tu regardé le visage des gens dans la deuxième 
partie... Chacun trippait dans sa bulle, c'était vraiment spécial. J'ai aimé 
Sang d'encre avec le Big Band, ca donnait une toute autre dimension à la 
chanson.

POur revenir sur l'épisode de la fatigante, l'attitude de Jean Leloup était 
justifiée a mon avis. Il l'a averti avant pis plus qu'un fois. Vous avez tu vu 
son amie envoyé chier Leloup quand yé revenu? Pfffff.... Tsé, merde, Leloup 
yavait décidé de prédire l'instant de sa mort pour jouir du mieux ses derniers 
instants... Pis là, une tarte s'en va l'achever avant qu'il crève! Tsé, quand yé 
revenu après cet épisode là, y'étais pas dedans pis la foule non plus...

Maisla deuxième partie était vraiment écoeurante! Chtu la seule a avoir encore 
La Chambre qui lui résonne dans les oreilles? Ah... Trop court vraiment! Ah, et 
Les Remords du comandant, c'était tellement un bon choix comme toune d'adieu... 
Une derniere excuse avant la fin.

Ah et j'ai encore des frissons de quand il a regardé lentement toute la foule en 
souriant... Quand son regard se posait sur moi, j'arrivais juste pas à croire 
qu'à la fin de la soirée, y serait mort...

Vraiment, meme si le vendredi 19 decembre a été une journée horrible, que jai 
depensé 150 $ de taxi et que j'ai fait une crise nerveuse quand jme suis rendue 
compte que j'avais perdue mon billet, la magie de Jean Loup a tout effacé...

Maintenant, y me reste plus qu'a faire mon deuil...

Marilyse 

Dernière mise à jour le 9 février 2013. Conception: SD. Photo par Vincent Renaud.
Cette page est conforme aux recommandations HTML 4.01 et CSS du W3C.
Contact: sdcastel@gmail.com. © Copyright 1999-2014 Le Castel.