Deprecated: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in /homepages/42/d174729686/htdocs/lecastel/forum/fix.php on line 109

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/42/d174729686/htdocs/lecastel/forum/fix.php:109) in /homepages/42/d174729686/htdocs/lecastel/forum/auth.php on line 352

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/42/d174729686/htdocs/lecastel/forum/fix.php:109) in /homepages/42/d174729686/htdocs/lecastel/forum/auth.php on line 353
Critique d'un spectacle de Jean Leloup
Critique d'un spectacle de Jean Leloup

Le Forum Le Castel > Spectacles de Jean Leloup > Critique d'un spectacle de Jean Leloup Connexion

aime mât nue aile
2003-10-30 20:45

Salut à tous!

J'étais là aussi hier soir au show à Joliette. Comme j'étais assis juste devant 
le stage, j'ai pu très bien saisir l'atmosphère qui y régnait. Leloup semblait 
extrêmement en forme. Le grand sourire accroché au lèvres continuellement. Le 
show est maintenant vraiment bien roadé (je l'avais vu auparavant le 25 juillet 
au Metropolis) et il y avait une énergie géniale entre tous les membres du big 
band.

Comme WIndsurfer l'a écrit, c'est parmis les spectateurs qu'il manquait 
d'énergie. C'était probablement dû au grand nombre de quadragénaires et de 
quinquagénaires présents dans la salle. Ces derniers préféraient rester assis 
que de se lever et danser. Durant le premier set, nous étions cinq (quatre 
comparses du cégep de joliette et moi) à danser devant le stage, et ce dès la 
seconde pièce! Les quelques centaines d'autres personnes restaient assises! À la 
fin du 1er set, la "sécurité" a interdit aux danseurs (nous) de danser devant le 
stage! Peu à peu, au cours de la 2ème partie du spectacle, la folie de la danse 
s'est répandue parmis l'ensemble des spectateurs.

Je ne peux vraiment fournir une liste parcimonieuse des titres interprétés hier 
soir... Les gars de la "sécurité" ne m'ont pas laissé prendre les deux feuilles 
de setlist tapées sur le stage... Pauvres cons! J'arrive cependant à m'en 
rappeler minimalement.

1er set

-Bertha
-Edgar
-La vie est laide
-L'antiquaire
-Think about you
-Le monde est à pleurer
-?
-L'histoire de la fille aux cheveux rouges/bleus qui jouait de la flûte 
traversière dans le metro de Paris/non, de Montpellier!
-Cookie
-Barcelone
-Peut-être d'autres titres dont je ne me souviens plus

2ème set (l'ordre et la liste des titres sont plus qu'approximatifs)

-Paradis perdu (début, seul à la guitare)
-retour du big band sur scène/ballade à toronto (?)
-Blue eyes sky
-Faire des enfants
-Isabelle
-Voilà/un truc en anglais que j'ai pas trop saisi, j'connaissais pas ça/voilà
-Je joue de la guitare
-Je suis parti (pas sûr)
-Sans d'encre (bon sang! cette pièce est fantastique à la guitare électrique, 
c'est très différent de ce que c'est à la guitare accoustique, mais j'aime 
beaucoup le résultat!)
-La chambre
-peut-être quelques titres dont je ne me souviens plus...

Leloup s'est aussi fait attendre longtemps avant de revenir faire un unique 
rappel. Il a rappliqué sur scène seul en disant "qu'est-ce que tu veux? qu'est-
ce que tu veux?" au public Il a fait un petit monologue à propos de sa guitare, 
un Gibson "je-ne-sais-trop-quoi" deluxe. Il a dit qu'il l'avait échangé contre 3 
autres guitares, dans une ville américaine quelquonque et qu'elle était très 
belle! Ensuite, il a entamé des bouts de la pièce Cowboy, une pièce que je 
rêvais depuis toujours de voir en spectacle! "J'suis un cowboy/Touche pas à ma 
guitare/J'suis un cowboy/J'me lève tard!" Il avait un énorme sourire, il 
s'amusait comme un p'tit fou. Il a arrêté en disant que cette toune là était pas 
tout à fait terminée... Il a demandé si on connaissait Alger, si on la 
connaissait vraiment bien. Les membres du big band sont revenus sur scène et on 
joué Alger. Presque tout le monde dansait comme des fous. Ce fut, à mon avis, 
l'apogée de la soirée. Après Alger, Jean a dit que le big band et lui seraient 
bien restés plus longtemps, mais qu'ils avaient à revenir à Montréal et que 
leurs épouses les attendaient! Ensuite, on a eu droit à 1990 en version 
instrumentale, avec la prestation du danseur Félix, un petit homme avec une 
chemise et des souliers bleus! Félix était formidable et Jean s'amusait 
visiblement. Avant même la fin de 1990, Jean a quitté la scène abruptement... 
Les musiciens ont clos la soirée de façon magistrale!

Il n'y a pas eu de second rappel, puisque lorsque les rideaux se sont fermés, 
personne n'a continué à applaudir et à demander Leloup.

Un spectacle qui fut, pour ma part, particulièrement mémorable... Le dernier 
qu'il me sera donné de voir? 

Dernière mise à jour le 9 février 2013. Conception: SD. Photo par Vincent Renaud.
Cette page est conforme aux recommandations HTML 4.01 et CSS du W3C.
Contact: sdcastel@gmail.com. © Copyright 1999-2014 Le Castel.